Animation : l’évolution du pouvoir d’achat et de laconsommation

Disciplines, classes et programmes

Enseignement exploratoire de sciences économiques et sociales (programme de 2010), partie 1 : Ménages et consommation. Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs ?

L’animation répond au passage suivant des indications complémentaires : « on mettra en évidence les effets dans le temps de l’évolution du pouvoir d’achat sur la structure de la consommation des ménages. On initiera les élèves à interpréter les valeurs significatives que peuvent prendre les élasticités (revenu) pour quelques types de biens en mettant en évidence l’intérêt de cet outil pour l’économiste. »*

Note : L’élasticité-prix est traitée dans une autre animation. Il existe également une animation spécifique sur la notion de pouvoir d’achat.

Objectif de l’animation

Faire découvrir que toutes les consommations n’évoluent pas de la même façon lorsque le pouvoir d’achat progresse.

Introduire la notion d’élasticité de la demande par rapport au revenu.

 

Utilisation

Les parties découverte et cours sont adaptées à l’utilisation avec un tableau interactif ou un vidéoprojecteur : les formats des caractères sont grands pour être visibles dans une classe.

Les activités se prêtent bien à une utilisation en travaux dirigés, dans une salle informatique, au tableau interactif ou au vidéoprojecteur. Avec un vidéoprojecteur, un élève peut utiliser la souris de l'ordinateur pour répondre aux questions.


Les « pétales » du menu général peuvent se tourner pour accéder à chaque partie.
Utilisez le bouton « ? » pour afficher l’aide de chaque page.

Découpage de l’animation

En accord avec le programme, une partie découverte introduit les différences de variation des consommations lorsque le pouvoir d’achat augmente.

Une première partie de cours introduit progressivement les notions de biens inférieurs, normaux et supérieurs et l’évolution de leur part dans la consommation totale.

Une deuxième partie de cours est centrée sur la notion d’élasticité-revenu avec des exemples.

Les activités entraînent aux calculs de proportions (part des consommations dans la consommation totale), de l’élasticité revenu et au classement des consommations en biens inférieurs / normaux / supérieurs.

 

Partie découverte : évolution de la consommation avec la hausse du pouvoir d'achat

Utilisation

En utilisant 3 budgets de famille de 2 enfants « types », les élèves sont amenés à réfléchir aux consommations qui progresseront avec une hausse du revenu.
Le survol des postes de consommation donne leur détail selon l’Insee. Les postes sont choisis par un clic sur leur nom dans le tableau. Le montant de l’augmentation est ensuite choisi et la validation (bouton OK) compare aux augmentations habituelles.

En classe, un élève peut être envoyé au tableau afin de choisir les réponses, après avoir justifié oralement son choix devant la classe.

La touche du menu en haut à droite permet de réinitialiser, c'est-à-dire supprime les réponses précédentes.







Cours 01 : évolution de la structure de la consommation

Auteur

Isabelle gautier, professeur agrégé de Sciences Economiques et Sociales

Utilisation

L'animation permet d'introduire progressivement l'idée que tous les biens ne progressent pas de la même façon lorsque le pouvoir d'achat progresse : 3 exemples sont donnés, la classification est ensuite précisée et l'évolution des parts dans le budget calculé.

Etapes 1 à 3

  • 3 exemples de biens dont l’augmentation diffère avec la hausse du pouvoir d’achat : la viande, le pain et les ordinateurs.

     

     

     

     

    Etapes 4 à 6

  • Introduction des 3 types de biens inférieurs / normaux / supérieurs.

     

     

     

     

     

    Etapes 7 à 9

  • L'évolution de la structure de la consommation est introduite progressivement : une hausse des dépenses nécessaires moins rapide que celle du revenu conduit à une baisse dans le total; une hausse des dépenses de luxe plus rapide que celle du revenu, augmente leur part dans le total. Un tableau final reprend les différents éléments et la classification.

    Utilisez l’arrêt des animations (il faut cliquer sur les points d’interrogation pour poursuivre) pour que la classe discute des réponses.

    Cours : l’élasticité de la demande par rapport au revenu

    Auteur

    Isabelle gautier, professeur agrégé de Sciences Economiques et Sociales

    Utilisation

    L'animation présente l'élasticité de la demande par rapport au revenu et ses 3 cas principaux en s'appuyant sur des exemples.

    Etape 1

    L'animation définit l'élasticité revenu de la demande puis étudie les cas d'élasticités

    La définition est d’abord donnée et sa compréhension est vérifiée par un exercice qui consiste à déplacer les graphiques de variation du revenu et de la demande à leur emplacement dans la formule.

    Etapes 2 à 4

    Les différents cas : biens inférieurs, normaux et biens supérieurs sont ensuite vus, avec, dans chaque cas une question de réflexion et un exemple imagé.














    Activité : calculs de proportions d'une consommation dans la dépense totale (coefficients budgétaires)

    Utilisation

    Un tableau montrant le budget d'une famille de deux enfants à deux périodes différentes permet d'étudier l'évolution de la structure des consommations. Les élèves doivent calculer les proportions pour la 2e période.


    Le calcul se fait en déplaçant les nombres du premier tableau vers les cases entourées d'orange. Après appui sur le bouton "=", le résultat s'affiche dans le second tableau et un commentaire (juste ou faux) apparaît.

    Le déplacement d'étiquettes est un entraînement ludique aux calculs tout en faisant réfléchir au numérateur et au dénominateur.

    Dans les étapes 2 et 3, les élèves doivent classer les biens en "biens de nécessité" ou "biens de luxe" selon l'évolution des parts trouvées.

    Le bouton "nouveau tableau" permet d'utiliser 3 autres tableaux. (Les tableaux apparaissent dans un ordre quelconque, mais il est possible de retrouver un tableau donné en appuyant plusieurs fois sur ce bouton)

  • Activité : calcul des élasticités revenu de la demande et classement des biens en supérieurs / normaux / inférieurs

    Utilisation

    Le calcul se fait par un déplacement d’étiquettes qui est une manière ludique d’entraîner les élèves aux calculs. Les nombres du tableau sont à déplacer dans les cases grisées. Il faut ensuite cliquer sur le bouton "=".

    En fonction du résultat, l'élève doit déplacer l'étiquette orange du poste budgétaire vers l'un des 3 rectangles des biens inférieurs / normaux / supérieurs.

    Les différents postes budgétaires apparaissent dans le désordre. Lorsqu'ils ont été tous traités, un nouveau tableau est utilisé. Les réussites (au premier essai) sont comptées et le score affiché.