Facteurs de production et coûts

Disciplines, classes et programmes

Enseignement exploratoire de Sciences Economiques et Sociales (programme de 2010), partie 1 : Entreprises et production. Comment produire et combien produire ?

Cours : qu'est-ce que produire ?

Auteur

Joachim Dornbusch, professeur agrégé de Sciences Economiques et Sociales

Utilisation

Cette animation vise à mettre en place le raisonnement en termes d'input/output autour de la notion de production : la production consomme des ressources en même temps qu'elle en fournit. Ceci permet d'amener la notion de facteurs de production et de préparer les cours sur la combinaison productive et la productivité.

Cette animation, essentiellement basée sur une démarche de cours dialogué, pourra être utilisée en cours de chapitre (pour éviter un apprentissage trop "académique" des notions), en fin de chapitre (pour tester les acquis), à un retour de vacances. On peut tout à fait envisager d'utiliser chaque écran séparément.

Etape 1

image_2

La démarche suggérée ici est celle du cours dialogué : le personnage soulève une question qui peut servir d'amorce aux interventions et à la réflexion des élèves. La réponse est révélée d'un simple clic et peut venir conforter celle qui aura été donnée par le professeur.

Etape 2

image_2

En cliquant sur une carte, on découvre le nom d'un facteur de production que le symbole a suggéré aux élèves. Les symboles sur les cartes permettent aussi d'accepter les réponses des élèves dans l'ordre où elles se présentent spontanément.

Etape 3

image_2

Dans une démarche similaire, on insiste ici sur le fait que les facteurs de production sont consommés, au sens économique, ce qui n'est pas forcément intuitif pour les élèves car cette consommation ne prend pas toujours la forme d'une disparition physique instantanée.

Etape 4

image_2

On pourra ici, toujours de manière dialoguée, donner une représentation de l'activité productive en termes de circuit.

Etape 5

image_2

Cette étape va permettre aux élèves de se remémorer quelques notions et de fixer le vocabulaire de la séance.

Cours n°2 : qu'est-ce que produire ?

Auteur

Joachim Dornbusch, professeur agrégé de Sciences Economiques et Sociales

Utilisation

On pourra exploiter cette animation pour une première approche intuitive de la notion d'intensité capitalistique et de ses déterminants, sans aucun formalisme.

Etape 1

image_2

La première étape se contente de récapituler le modèle élémentaire input/output que les élèves doivent déjà avoir en tête.

Etape 2

image_2

On présente des combinaisons productives aux compositions opposées, de manière visuelle et intuitive, afin d'amener la notion, d'intensité capitalistique.

Etapes 3 à 4

image_2

Un temps de réflexion étant donné à la classe, les élèves pourront être envoyés au tableau pour cocher la réponse jugée pertinente après avoir motivé oralement leur choix.

Etape 5

image_2

On récapitule la réflexion précédente en introduisant de manière plus abstraite l'idée que des déterminants (coûts salariaux, technologies) influencent le choix de la combinaison productive. Là encore, ce sont les élèves qui pourront manipuler l'animation.

Cours n°3 : le calcul du coût unitaire

Auteur

Joachim Dornbusch, professeur agrégé de Sciences Economiques et Sociales

Utilisation

Cette animation propose une démarche "pas à pas", ponctuée d'exercices interactifs, afin de permettre aux élèves de mener à bien le calcul du coût de production unitaire.

A noter : l'animation est relativement longue. Si la séance doit être interrompue, une touche "sauvegarder" (petite disquette dans la barre d'outils) permet d'enregistrer les données de l'exemple sur votre poste local. Ainsi, lors du cours suivant, en cliquant sur "cas enregistré", vous pourrez continuer à travailler sur le même exemple avec les mêmes données.

Si votre établissement est doté d'un réseau, et que vous avez un compte sur ce réseau (login et identifiant), cette solution devrait fonctionner même en cas de changement de salle (à vérifier). Contactez le cas échéant votre administrateur réseau.

Etape 1

image_2

Un exemple est mis en place. A noter, en cliquant sur "cas suivant", vous changerez de produits et de paramètres économiques (coûts des facteurs). Si vous n'avez pas sauvegardé les données, vous ne pourrez pas les retrouver.

La question initiale propose aux élève d'additionner sans plus de précautions les composantes du coût de production. Elle anticipe une solution qui leur vient souvent spontanément à l'esprit, du moins dans un premier temps. Un élève peut éventuellement aller cliquer sur "vrai" ou "faux" après avoir justifié son choix oralement.

Etape 2

image_2

On présente ici l'idée une première décomposition du coût de production. Aucune interaction particulière n'est proposée.

Etapes 3 et 4

image_2

Ces deux écrans proposent deux approches équivalentes du calcul du coût du travail. Un élève, envoyé au tableau, utilise les données de l'énoncé pour construire la formule puis appuie sur "valider la réponse".

La touche "Voir le corrigé" permet un placement automatique des données à des emplacements corrects : elle correspond plus à une utilisation individuelle sur poste qu'à une utilisation collective en classe.

Etape 5

image_2

La prise en compte des consommations intermédiaires ne donne pas lieu à des calculs particuliers : il s'agit donc seulement ici de présenter ou de rappeler la notion (bouton "notion" pour une définition).

Etape 6

image_2

Les trois étapes suivantes introduisent un raisonnement en termes d'amortissement. La présente étape soulève le problème de la prise en compte du coût du capital fixe. Les élèves peuvent être tentés de répondre par la négative : le mode de facturation de l'équipement aux acheteurs n'est pas intuitif.

Etape 7

image_2

Une petite animation vient illustrer le principe de l'amortissement de capital fixe : chaque produit emporte avec lui une "tranche" de la valeur de la machine.

Etape 8

image_2

Les élèves doivent mettre en oeuvre cette notion d'amortissement par une construction de formule sur le même principe qu'aux étapes 3 et 4.

Etape 9

image_2

Une formule à construire vient clore cette série : elle effectue la synthèse des formules présentées aux étapes précédentes.

A noter : en demandant un "nouveau cas", vous obtiendrez aussi un renouvellement des formulations et de l'ordre de présentation des données, ce qui obligera les élèves à relire le texte et à réfléchir à nouveau.