Logoanimeco

Travaux dirigés TICE

Raisonner avec les courbes de coût et de productivité

TD
n° 4

Vers la courbe d'offre

Question N° 1 .

On suppose que le producteur n'accepte pas de produire à perte, c'est à dire de vendre à un prix inférieur à ce que lui coûte, en moyenne, la production d'une unité.

Supposons que le prix s'établisse à 9€ sur le marché.

Quel sera le comportement du producteur ?

Question N° 2 .

Placez le curseur sur la position correspondant au plus petit prix que le producteur est prêt à accepter.

Quel est ce niveau de prix ? A quel niveau de production correspond-il ?

Question N° 3 .

Le point que nous avons déterminé correspond à un niveau de production pour lequel le producteur ne gagne ni ne perd rien.

Comment s'appelle ce point ?
  • Le point de non-retour
  • Le point de fermeture
  • Le point mort
  • Le point d'équilibre

Question N° 4 .

Supposons maintenant que le producteur ait fixé sa production à 621 unités. Il apprend qu'il va pouvoir vendre sa production 20€ l'unité.

Va-t-il modifier son niveau de production ? Pourquoi ?

Question N° 5 .

Affichez maintenant la courbe d'offre en cochant sa case dans la boîte des légendes.

Pouvez-vous expliquer la façon dont cette courbe est construite ?
Le producteur ne produira rien s'il ne peut écouler sa production qu'à 9€. En effet, quelle que soit la quantité produite, le coût de production unitaire est toujours supérieur à 9€.
La courbe de coût moyen est toujours au dessus de 9€.
La courbe de coût moyen est toujours au dessus de 9€.
L'entreprise acceptera de produire à partir de 12,49€ environ car c'est le minimum de la courbe de coût moyen. En dessous de ce prix, les recettes ne couvrent pas les coûts. Sur notre graphe, ce prix correspond à une production de 621 unités environ.
Détermination de prix minimum accepté par le producteur.
Détermination de prix minimum accepté par le producteur.
Le point mort est le niveau de production pour lequel le producteur ne perd plus d'argent mais n'en gagne pas encore. Oui, il va augmenter son niveau de production. En effet, tant qu'il peut produire une unité supplémentaire à moins de 20€, il a intérêt à produire cette unité supplémentaire. Donc, il va augmenter sa production jusqu'au moment où le coût marginal atteindra 20€, soit environ 693 unités.
Détermination de l'offre pour un prix de 20 €.
Détermination de l'offre pour un prix de 20 €.
La courbe d'offre commence au minimum de la courbe de coût moyen puisque nous avons vu qu'en dessous de ce prix l'offre du producteur est nulle. Ensuite, elle suit exactement la courbe de coût marginal. En effet, pour un prix donné, le producteur accroît sa production tant que le prix marginal demeure inférieur au prix de vente.
La courbe d'offre
La courbe d'offre